ALLEGRO MA NON TROPPO

Cinq hommes se préparent pour un départ. Ils ont décidé de quitter leur pays. Leur bagage : Une valise en carton remplie d’espoir et leur compagne pour la vie : La musique.

Pourquoi quittons-nous notre terre ? Qu’est-ce que nous espérons de l’endroit inconnu qui nous attend ? Sommes-nous prêts à tout quitter pour rejoindre nos rêves ?

Dans Allegro ma no troppo la parole et la musique sont entremêlés pour dépeindre l’histoire de ces cinq personnages à la recherche du bonheur.

La pièce traite le thème de l’émigration et du départ. Posté entre deux cultures, se sent-on un jour réellement chez soi lorsqu’on a été obligés de quitter notre terre natale ?

Guappecarto Jemmapes_Rose Lecat 27

Texte et mise en scène Fabio Marra

Composition des Musiques  Guappecartò

Avec

Zingarone, à l’accordéon Frank, à la guitare  Malamente, au violon Braguette, à la contrebasse Professo, aux percussions

Construction Décor Alexander Russo. Costumes Cécile Curutchet. Lumières  Cécile Aubert. Conception Visuel Michelangelo Marra. Production Stefano Piro. Création le 19 décembre 2014 à la Scène du Canal de Paris.

PRÊT-A-PARTIR

Quatre comédiens déchus sont tout ce qu’il reste d’une compagnie de théâtre dont l’heure de gloire n’est désormais plus qu’un vieux souvenir. C’est alors que la compagnie, proche de la faillite, obtient le grand privilège de jouer son nouveau spectacle à la Cour du duc. C’est la dernière chance pour la troupe de retrouver le succès et de fuir la misère où elle s’enfonce.

Le voyage vers la Cour est interrompu par un accident au beau milieu d’un bois. On assiste alors aux répétitions du spectacle qui décidera du sort de la compagnie. Un roi obèse traversera une série d’aventures et de métamorphoses pour conquérir ce que le pouvoir seul ne peut pas lui donner.

Prêt-à-partir est une fable sociale qui interroge les thèmes de l’apparence et de la course au succès.

Prêt-à-partir  (25) ©-Jean-Jacques CHATARD, Photographe Ville de GERZAT

Texte Fabio Marra, Fabio Gorgolini

   Mise en scène Fabio Gorgolini

Avec

Ciro Cesarano, Paolo Crocco, Laetitia Poulalion, Fabio Gorgolini

Décor Atelier Jipanco. Création lumières Orazio Trotta. Costumes Virginie Stuki. Création maquillage Elena Di Fatta. Musiques Fabio Gorgolini, Alex Gorbi et Marco Chiarabini. Direction de production et de tournée / Relations presse Sarah Moulin Au Teatro Picaro Production. Création Le 5 juillet 2014 au Festival d’Avignon. Théâtre Buffon. Éditions Les Cygnes juin 2014.

À TES SOUHAITS

Nora est une petite fille de sept ans. Pour elle pas question de grandir. En revanche sa maman est persuadée qu’elle est grande désormais et qu’il faut jeter à la poubelle tous ses jouets, y compris son doudou Théodore. Nora grandit, les années passent et le jour de son vingt-huitième anniversaire arrive.

Son amoureux, Rémi, choisit ce jour pour lui faire sa demande en mariage. Paniquée par la nouvelle, Nora décide de faire un vœu, le même vœu qu’elle fait chaque année pour son anniversaire : redevenir une enfant et partir dans le monde de la fantaisie pour toujours.

Il paraît qu’à un certain âge la liberté et la légèreté ne peuvent plus être nos alliées. L’heure de grandir est arrivée, et nous devons correspondre à un modèle dans le monde des adultes qui nous attend. Mais ces contraintes pourraient-elles cacher nos vraies envies ?

Fabio Marra à Tes Souhaits

Texte Fabio Marra

   Mise en scène Gustavo de Araujo

Avec

Elisa Falconi, Gustavo de Araujo, Tilina Pietro Femino

Décors Claude Pierson. Costumes Céline Curutchet. Marionnettes Virginie Castelli. Musiques Fabio Gorgolini et Claudio del Vecchio. Percussions Prise de son et mixage Natale La Riccia. Illustrations Michè Duerama. Production Cie Mélodrames. Diffusion / Relations presse Elisa Veschi. Création Le 2 avril au Théâtre Le Funambule de Montmartre à Paris. Éditions Les Cygnes avril 2016.

Mises en scène

Travail de Création

Teresina